Mosquito part de bonne heure. Bénédicte veut arriver tôt à Lefkas pour avoir le temps de trouver un mécano et de faire réparer sa pompe.

Orion les suit de près ils veulent impérativement avoir une place au quai pour pouvoir débarquer leurs hôtes à demain matin, à 7 heures.

Nous quittons le beau mouillage d’Abelique, bon dernier. Pas de vent pas de voile, moteur.

Nous faisons un petit tour dans la baie de Vlikho. Passons devant la baie de la tranquillité, longeons la station balnéaire de Nidri et nous enfonçons dans les eaux vertes de Vlikho.

Puis nous reprenons le canal balisé de Lefkas,  longeons la Marina et cherchons une place au quai du port public

Il est plus de midi, et il y a des places partout. Nous jetons l’ancre devant notre restaurant préféré « Gyro Gyro » le restaurant aux chaises de toutes les couleurs. Dans le bus qui passe devant nous Christine et Régis, nos nouveaux équipiers nous font coucou. Il était temps que nous arrivions. !Il est plus de 13 heures quand nous nous installons à 12 au restaurant dont la patronne Kiki nous reconnait et nous serre la main.

Pour faciliter le partage de la Logariasmo nous prenons tous le menu du jour à 9.90 € salade grecque, ravier de tzatziki assiette de kebab frites et pain pita bière ou ¼ de vin.

Dans l’après-midi Eric et Louiza partent en quête d’une agence de voyage pour trouver un moyen de rejoindre Athènes de Gaïos.         Malheureusement tout est complet, ils devront donc partir en bus demain à midi de Lefkas.