Ce matin le vent est tombé et le port est un lac. Nous n’avons aucun mal à nous décoller de notre quai, il est 8h30 et Orion est déjà parti depuis ½ heure. Nous avons encore 35 milles à parcourir aujourd’hui pour atteindre l’ile de Céphalonie. Et comme chaque jour le vent doit rentrer d’Ouest dès 15 heures…

Nous naviguons au moteur puisqu’il n’y a pas de vent et que notre grand-voile est H.S.

Alors que nous dégustons notre salade grecque concoctée par Louiza la mer commence à se lever et le vent rentre à 17 puis 20 nœuds toujours de face évidemment. Il est temps d’atteindre Poros.

A 14 heures nous entrons dans un port quasi vide accueilli par un employé du port qui nous aide à nous garer et nous réclame 14 euros pour la nuit. Nous garer devant le robinet du port ce qui nous permet de refaire le plein d’eau.

Nous profitons du camion-citerne sur le quai pour refaire un plein de gasoil. Ici le litre passe à 1.49 €.

Vers 16 heures le port est maintenant plein comme un œuf et les derniers bateaux se garent cul au quai du mole.

Poros

Ce soir apéro à bord de Graffiti pour discuter de la suite du programme