Nous devions emprunter le canal de Corinthe ce matin, mais le vent d’ouest a soufflé toute la nuit et la mer est agitée. Personne dans le port n’a envie de quitter cet abri précaire.

Orion et Graffiti tiennent briefing. Que faisons-nous demain ? Passer le canal pour nous retrouver à Egine en plein coup de vent, la météo de la semaine prochaine n’est pas fameuse sur le Péloponnèse. Ou revenir sur les iles Ioniennes. Finalement, nous optons pour les iles Ioniennes, nous en avons assez de courir d’étapes de 35 milles en étapes de 45 milles depuis le départ.

Olivier qui doit nous quitter demain, trouve un train qui en 2 heures l’amènera à l’aéroport.

Nous passons l’après-midi sur le site archéologique de l’ancienne Corinthe.