Cratère de Vulcano

Caillou de Lipari

Lipari

Arrivée Détroit Messine

tchin tchin Reggio au Spritz

En nous levant nous trouvons le SMS de Marie-Mathilde qui nous annonce qu’il faut partir avant 8h30 pour passer le Détroit de Messine entre 15 et 16h et avoir les courants les plus favorables.

Après un bon petit déjeuner, croissants rapportés par Olivier, Café Nespresso, la promenade de Fifi, le rangement de l’annexe sur le pont nous sommes prêts à 9h.

Pas de vent et mer d’huile, nous partons pour 8h de moteur. Sortons livres et mots croisés et arrivons à l’entrée du détroit à 14h. Nous nous retrouvons dans les tourbillons Charybde et de Scylla avec 12 nœuds de vent dans le nez et une mer déjà formée. Impossible de jeter l’ancre devant le Port de Reggio comme nous l’avions envisagé.

Donc nous rentrons dans le port. Depuis 2 ou 3 ans ils ont décidé de faire un port de plaisance tout au fond du port de commerce. Nous nous annonçons à la capitainerie sur le canal 9. A peine amarrés 2 garde cotes nous interpellent  sur le quai. Nous n’avons pas respecté l’obligation de demander l’autorisation d’entrer dans le port sur le canal 8 Loi mise en place depuis, 2 jours et qui est restée très confidentielle… Ils emmènent en voiture les 4 skippers (Cirrus, Orion, Graffiti et Elidia) et leurs papiers qu’ils vont passer à la loupe pendant plus de 4 heures. Quand ils les ramènent aux bateaux il est plus de 20 heures. On leur a mis à chacun un PV de 459 € et tous ont refusé de signer leur condamnation dans une langue inconnue. Mais vers minuit nos garde cotes sont revenus avec le texte en anglais que tous ont signé pour récupérer leurs papier mais en précisant qu’il ne comprenait pas le texte qu’il signait.

A bord d’Elidia on boit le champagne pour fêter le retour du skipper et à bord de Graffiti Marie Mathilde nous prépare de verres de Splitz